Balabanian a la banane

29 Juin 2019 - 16:30 - Status posted by Maxime Arnou

Deux heures et demi de jeu se sont écoulées dans ce Day 2 et le field à déjà perdu plus de 50% de ses joueurs (dont Anatoly Chen), puisqu’il reste 21 survivants sur trois tables alors que nous jouons le level 14 (blindes 2000/4000 Bouton Ante 4000). L’une des dernières victimes en date ? Aurélien Deguisne, qui a perdu le flip de la survie avec A-J contre 8-8, pour finir 24ème de cet UDSO. A la sortie du casino, le qualifié Unibet réfléchissait au programme de sa journée, le Mini UDSO à 300 € qui a débuté cet après-midi étant hors bankroll pour lui. Dans le Main Event, les niveaux restent à 50 minutes, pour l’instant.

Mais d’autres joueurs ont profité du début de journée pour accaparer des jetons, à l’image de Rafi Balabanian (photo). Après une ouverture à 8000 d’Or Rudnick au bouton, il suit depuis sa Small blind avec 6-6, tout comme Michael Duché en BB. Ce dernier check le flop , et après un check des blindes, Or c-bet à 12 000. Rafi décide de prendre tout de suite de la value avec son brelan, et check-raise à 30 000. Sur le turn qui ouvre un deuxième flush draw, il mise 35 000 en donkbet, dans le but de tout mettre au milieu sur la river. Payé, le Francilien fait donc tapis pour 36 000 sur la river , et Or pose un jeton au milieu en guise de call. Il montre Q-J, pour une seconde paire bien insuffisante. Il chute ainsi à 300 000, tandis que Rafi passe à 250 000. Celui qui nous explique s’inscrire à un tournoi tous les deux ou trois mois est venu à Lloret pour jouer et profiter du soleil. On espère tout de même pour Rafi qu’il ne retournera pas trop vite à la piscine…

A cette table, Marc Sitbon a également double-up en chattant un peu : sur un flop 10-7-9, il part à tapis avec K-J et se fait payer par A-A. Heureusement pour lui, un 9 tombe au turn et lui permet de rentrer son tirages  remonter à 90 000. Quant à Michael Duché, il nous confie qu’il stagne depuis le début de la journée…