Chroniques & Articles

Relisez la chronique de Quentin Lecomte du Poker52 du mois dernier : « Le 9-Handed, nouvelle norme ? »

Bonjour à tous,

A l’heure où les débats sur les payouts et les structures des tournois continuent de faire rage et de diviser les joueurs je viens à mon tour apporter mon point de vue dans un domaine semblable.

Depuis plusieurs années maintenant la norme sur la majeure partie des sites internet de poker en ligne est de faire évoluer les joueurs sur des tables de 9 joueurs lorsque l’on pratique une partie de poker en « full ring ». Néanmoins en poker live cette norme met du temps à se généraliser et le « full ring » continue de se pratiquer majoritairement avec 10 joueurs à table. A mon sens c’est quelque chose qui n’évolue pas assez vite et j’aimerais que le « 9-handed » se généralise rapidement. Lors de beaucoup de tournois live nous jouons donc à 10, lorsque le tournoi rencontre un grand succès cela permet de faire jouer plus de joueurs, difficile de s’y opposer. Par contre malgré de nombreuses éliminations il n’est pas rare de continuer à jouer à 10 parfois jusqu’à la fin du tournoi (alors que le problème de nombres de places disponibles ne se pose plus). Je ne suis pas contre le fait de commencer à 10, encore une fois comment refuser du monde ? Mais je pense que dès qu’un joueur est éliminé à une table il faudrait passer à 9 joueurs par table et ce jusqu’à la fin du tournoi (voire 8 comme à partir du day 3 sur les EPT).

Les professionnels se voient donc avantagés mais cela ne nuit pas pour autant aux amateurs qui veulent passer du bon temps, moins de joueurs à table cela veut dire qu’ils peuvent eux aussi desserrer leur jeu et donc prendre plus de plaisir. Tout le monde y gagne. Un jeu plus débridé cela veut aussi dire des éliminations plus rapides. Les joueurs doivent donc prendre plus de risques ce qui contribue à améliorer la structure (plus d’éliminations donc un tapis moyen plus important). Or une structure qui s’améliore permet également aux qualités techniques de s’exprimer et permet de réduire l’aspect « boucherie » d’un tournoi.

Je parle ici des tournois, aborder l’aspect Cash Game ne me parait pas utile ici, le Cash Game devrait se jouer systématiquement à 9 par tables. Au final que retenir ? Si la capacité maximale du tournoi n’est pas atteinte : commencer dès le début en « 9-handed » (9 joueurs par table pour les non initiés au langage internet!). Si le tournoi est plein: commencer à 10 et une fois que tous les joueurs en attente ont eu une place faire passer les tables à 9 joueurs au fur et à mesure des éliminations. Et pourquoi pas des tables à 8 joueurs à partir du jour 3 (et pourquoi pas du jour 2) ?

Quentin Lecomte – Team Pro Unibet.fr
Poker52 – Avril 2014

Bonus Track

Inside Unibet Open :

Répondre