Interview d’Olivier Chantelot – qualifié Unibet.fr

21 Jan 2019 - 13:10 - Status posted by Unibet

 

Résultats notables : 
– 8ème du 570€ BPT Toulouse 2018 pour 4770€.
– Runner-up du 300€ Deepstar Toulouse 2018 pour 3861€.
– Runner-up du 300€ Deepstar Toulouse 2018 pour 3509€.
– 40ème du 550€ UDSO Divonne 2019 pour 1330€.

 

Olivier Chantelot a 37 ans et vit à Tarbes dans les Hautes Pyrénées. Il y a quelques années, un ami l’a initié au poker à l’occasion d’une partie de cash-game. Après des débuts exclusivement dédiés à ce type de jeu, Olivier va enfin découvrir le poker de tournoi. Cela fait maintenant 3 ou 4 ans qu’il joue régulièrement des tournois à petits buy-in, notamment au Casino Salies-du-Salat [au sud de Toulouse].

Au bout de quelques temps et à  force de victoires, Olivier s’est rendu compte qu’il fallait qu’il passe au niveau supérieur. Il s’est alors qualifié via Unibet.fr pour son premier UDSO à La Grande Motte. Il a ensuite disputé 7 TPS 250 pour 3 places de runner-up et 3 tables finales. Il complète ces récents résultats avec 4 autres tournois à 300€ à Toulouse qui lui offrent 2 nouvelles places de runner-up puis un BPT Toulouse pour une nouvelle table finale [8ème/417 joueurs].


Olivier se décrit comme un joueur imprévisible et hyper endurant à une table de poker. Il préfère le Live au Online même s’il tente beaucoup de qualifs Online. Il a déjà remporté 6 Tickets UDSO et 2 Tickets FPO. 

La semaine dernière, Olivier a remis ça en terminant 40ème/480 joueurs de l’UDSO Divonne pour sa seconde qualification Unibet.fr [pour 5€ cette fois-ci]. 

 

 

Une semaine après cet UDSO Divonne, peux-tu nous raconter ton tournoi ?
J’ai terminé chipleader du Day 1A . Ce premier jour a été parfait pour moi car je marchais sur la table. Le lendemain, je me sentais très serein en tant que cheapleader .

 

Mais ton début Day 2 ne s’est pas passé comme prévu ?
Le Day 2 a été un enfer parce qu’il fallait tout d’abord analyser les joueurs de cette table que je connaissais pas . Puis je me suis fais craquer deux fois , par puis par .
On a ensuite cassé la table et j’ai donc dû analyser de nouveau ma nouvelle table. Mon stack a fondu de 393k à 173k pour remonter plus tard à 440k. Mais je perds un gros coup, j’ai plus de jeu et je subis dans ce désert.

 

Et arrive alors cette bulle interminable ?
A ce moment-là, je suis très très short. Je suis UTG avec 43k aux blinds 5k/10k-10k et j’envoie mes 4 blinds avec mais je suis payé par au bouton. Mais le board va afficher pour doubler.
A peine le temps de souffler, je suis maintenant de BB avec 110k mais je n’ai plus de jeu et dois patienter deux orbites sans voir le moindre As. De nouveau UTG, j’envoie tapis pour 33k avec et je suis encore payé par ce joueur au bouton, qui montre . Le board nous fait split. Ouf !

On passe aux blinds 6k/12k-12k et c’est toujours la bulle. Tout le monde fold et je fais tapis du bouton pour 10k [moins d’une blind] avec . Les joueurs en SB et BB payent et vont check tout le board . Ces joueurs montrent alors et et je passe alors à 42k. Ouf !

C’est toujours la bulle, je n’en peux plus ! Le joueur UTG relance à 40k, le joueur suivant est all-in pour 175k et je découvre . Je tank longtemps. Et je ne peux pas fold cette main… même à la bulle ! Je tank encore pour que la bulle explose et un joueur à la table me time soudainement. Ma décision était prise : je paye ! Le joueur UTG fold un As, dit-il, le joueur suivant a . Board et je remonte à 154k.

Je suis au bouton avec . Un joueur raise à 31k, je just-call et la big blind complète. Flop . Le joueur en BB check, l’autre fait 50k, moi je tank et décide de tout mettre. La Big Blind fold et l’autre snap-call alors que c’est toujours la bulle. Il montre donc il n’a rien pour l’instant. Turn et river …un grand soulagement ! Je suis passé de 10k à 380k !

Et là le jeu revient. J’ai . Le joueur UTG fait tapis à 240k et donc moi aussi. Il a . Flop et je serre les fesses. Pas d’As, ni de 7 ! Turn et river . Je suis à 600k et la bulle a explosé. Cette bulle a été très stressante pour moi, je n’en pouvais plus !

 

Et une fois dans l’argent ?
Arrive ce gros coup. Aux blinds 6k/12k-12k, le joueur UTG raise à 32k, juste après lui je re-raise à 80k avec . Tout le monde fold jusqu’au joueur en BB qui 4-bet à 180k, le joueur UTG fold et moi je just-call.
Flop , il mise 120k, je paye une fois pour voir ce qu’il va faire à la turn.
Turn , il met all-in alors qu’il me reste 300k. J’ai déjà engagé 300k dans ce coup mais là je le vois vraiment sur .
Donc je lui dit : « Tu n’as qu’une paire d’As là. Tu me montres ? » Et il me répond : « Oui parce que c’est toi ». Et il me montre sa paire d’As. Je lui montre ma paire de Dames. Il m’a serré la main en me disant « Wouah ! Très bon fold. Bravo à toi ».
Quelques coups plus tard, aux blinds 10k/20k-20k, ce même joueur ouvre à 42k. Je fais tapis au bouton pour 200k avec et c’est le joueur en BB qui va payer… avec paire d’As.
C’est comme ça que se finit mon aventure sur ce magnifique tournoi UDSO Divonne. Très content de mon parcours dans l’ensemble.

 

 

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite dans notre circuit Unibet DeepstackOpen ?
Ce qui m’attire dans les UDSO, c’est la structure qui me convient bien et le bon niveau des joueurs. Pour 2019, j’aimerais faire le circuit en faisant les qualifs et essayer d’être dans le Top5 pour le Leaderboard UDSO.

 

Programme UDSO 2019 : 
– UDSO Cup Saint-Gilles Croix de Vie du 25 au 27 janvier.
– UDSO Lyon Vert du 12 au 17 mars.
– UDSO San Remo du 7 au 12 mai.
– UDSO Cup Le Havre du 31 mai au 1er juin.
– UDSO Lloret de Mar du 25 au 30 juin.
– UDSO Cup La Grande Motte du 12 au 14 juillet.
– UDSO Gujan-Mestras du 21 au 25 août.
– UDSO Cannes du 19 au 22 septembre.
– UDSO La Grande Motte du 29 octobre au 3 novembre.
– UDSO Finale en décembre.
Qualifiez-vous sur Unibet.fr !

Répondre