La TeamNews

Alex Reard In Vegas – For the Win !

By 29 juin 2018 décembre 10th, 2018 Aucun commentaire

Interview du 26 juin 2018
Propos recueillis par Florence Mazet

Alexandre Reard :  » Motivé comme jamais pour chercher la perf’ « 

    Bonjour Alexandre ! Nous voici aujourd’hui au Rio pour une nouvelle épreuve des WSOP 2018, un 3 000$ No Limit Hold’em. Comment cela se passe-t-il à la deuxième pause de la journée ?

    J’ai commencé à la première pause seulement. J’ai pris le temps de me préparer avant, de profiter de la piscine, de déjeuner car il n’y a pas de dinner break sur ce tournoi qui commençait à 15h. On a pris notre temps avec mes colocataires, on est arrivé tous en même temps vers 17h sur les blindes 75/150 pour un tapis de départ de 15 000 et j’ai 37 000 donc tout va bien.

    Revenons sur ton début d’été. Quand es-tu arrivé et comment cela s’est-t-il passé jusqu’à présent ?

    Je suis arrivé le 4 juin, c’est la première année où j’arrive aussi tôt. Cela se passe plutôt correctement, je suis « even ». Il n’y a pas eu de performance exceptionnelle, il n’y a pas eu de très gros deeprun mais j’ai quand même fait cinq places payées sur une quinzaine de tournois dont une 19e place au Wynn sur un tournoi où il y avait un peu plus de 330 000 dollars à la gagne. On a un peu vibré mais on attend beaucoup plus.

    As-tu eu le temps de sortir un peu, de t’aérer l’esprit en dehors du poker ?

    Mon séjour a été très orienté poker, j’ai fait quelques restaurants et un spectacle avec Aurélie quand elle est arrivée. On a fait un peu de craps aussi avec des copains pour détendre l’atmosphère. Mais sinon dans l’ensemble, cela a été pas mal poker.

    Tu loges avec ta femme Aurélie dans une grande villa avec d’autres grinders français. Parles-nous un peu de l’ambiance qui y règne.

    Cela se passe plutôt bien car on se connaît et on s’entend bien. Il y a une bonne émulation entre nous, on se motive et on est contents pour chacun à chaque fois qu’il y a un deeprun, cela se ressent dans les performances et les résultats de certains. Dans la villa, il y a déjà eu des très beaux deeprun avec notamment Romain Lewis qui a fait deuxième d’un Event WSOP. On attend plus bien sûr, mais on est à la moitié du séjour.

    Quel est ton programme des jours à venir jusqu’au Main Event ?

    Je pense qu’en terme de tournois, je n’en jouerai pas autant. J’en ai déjà joué beaucoup et avec le Main Event qui arrive, il y en a un peu moins à disputer. Cette année, ils ont modifié le programme avec d’autres tournois après le Main Event.
    La priorité reste bien évidemment le Main, on a tous envie de bien faire mais si pour une raison ou une autre cela ne se passerait pas bien, il y aurait encore d’autres événements à jouer. Je pense jouer le Jour 1C du Main Event, par habitude.
    Et puis le 3 juillet, il y a la World Cup of Vegas (NDLR un tournoi de football par nations entre joueurs de poker), je l’ai gagné il y a deux ans avec la France. L’an passé, je ne l’ai pas joué et cette année, je suis encore en ballottage mais je pense que je la disputerai. Cela me fera du bien et me permettra de faire un peu de sport avant le Main !

Répondre