Category

Day 1A Sinaia

Fin du Day 1A : Jenny, Gilles, Julien et Hugues qualifiés

14 Fév 2019 - 0:47 - Status posted by Unibet

Le Day 1A de cet Unibet Open Sinaia « Shuffle-up and Ski ! » a débuté ce mercredi après-midi. Mais avant cela, nous avons enfin pu aller skier et l’expérience valait vraiment le déplacement. On compte une quinzaine de piste dans un décor de rêve et avec surtout peu de monde sur les pistes !
Vous pouvez revoir les photos dans les posts ci-dessous « More pics from Aurélie » et « Un jour… un ski ». D’autres photos de ski seront régulièrement postées ici et jusqu’à dimanche.

 

Pour en revenir au poker, notons tout d’abord que le Team Pro Unibet.fr Alex Réard a remporté le tournoi Invitational Tag Team Event. Avec son co-équipier (tiré au sort), le e-Sporter Swifty, ils ont donc gagné le fameux trophée et une séance de massage au spa.

 

Et concernant notre Main Event, il passe ici en Big Blind Ante pour la toute première fois. Autre petite différence (mais celle-ci est exceptionnelle), le tournoi durera 5 joueurs au lieu des 4 habituels. Sinon, rien n’a bougé : 1100€ de buy-in (Single Re-Entry vers le Day 1C Turbo), 30.000 jetons au départ, 9-handed et des niveaux de 60 minutes.

Ce Day 1A a enregistré 120 joueurs. Parmi eux, on retrouvait :
– des joueurs Unibet.fr : Quentin Lecomte (Team Pro), Samlan Phomveha, Jenny Israel, Julien Therond, Hugues Mazerolles…
– d’autres Français : Antoine Saout, Gilles Huet et Maxime Canevet.
– des joueurs Unibet.com : Dan Murariu et David Lappin.
– d’autres joueurs étrangers : Mateusz Moolhuizen, Tomasz Kozub, Martin Soukup, Mihai Manole, Dehlia De Jong…

 

Mais à la fin des 8 niveaux disputés au cours de ce Day 1A, on a perdu beaucoup de monde pour se retrouver à 56/120 joueurs restants pour une moyenne à 64k.
Parmi les noms cités au-dessus, il ne restait plus que :
Hugues Mazerolles – Unibet.fr 105k
Gilles Huet 99k
Dan Murariu – Unibet.com 77k
Martin Soukup 62k
Jenny Israel -Unibet.fr 45k
Dehlia De Jong 33k
Julien Therond – Unibet.fr 20k
Mihai Manole 16k

On se retrouve demain à partir de 15h (14h.fr) pour le Day 1B.

 

Chipcount complet :

Nikolay Ponomarev 141,2k
Johannes Vaeisaenen 139,6k
Andrei Jambor 135,5k
Razvan Bizera 120,3k
Tomasz Olejnik 111,4k
Padraig O’Neill 110,1k
Hugues Mazerolle – Unibet.fr 105,2k
Gilles Huet 99,2k
Peter Kaae 98,2k
Anko Hoogendijk 96,7k
Daniel Aberg 82,6k
Gheorghe Androne 81k
Tymur Kasilov 80k
Ionut Voinea 78,3k
Dan Murariu – Unibet.com 77,7k
Daniel Dolcic 77,5k
Amanda Sidark 76,5k
Eduard Norel 74,6k
Sandor Hadnagy 71,3k
Dwayne Sluis 71,2k
Jamie Tansley 70,9k
Tomas Ksenevicius 68,3k
Mihai Niste 68,1k
Adrian Constantin 67,3k
Vesa Kekalainen 67k
Kyriakos Papadopoulos 67k
Gedas Petrauskas 63k
Martin Soukup 62,4k
Markus Heikkila 61,5k
Tom Wiggers 61,1k
Jean-Serge Baril 61k
Eddie Puia 60,7k
Nils Jarefjall 60,5k
Kenneth Kull 58,8k
Adrian Nica 58k
Mihai Banu 55,8k
Tomas Montrimas 51,8k
Sergiu Covrig 47k
Igor Hrekul 46,4k
Dan Petrea 46k
Jenny Israel – Unibet.fr 45,1k
Ionut Decher 44,8k
Timo Vogt 39,8k
Catalin Gheorghe 38,3k
Per Helge Gassand 37,7k
Dmitrii Prusov 36,8k
Joni Salo 34,3k
Dehlia de Jong 28,4k
Eirik Gravdal 25,7k
Alexandru Gavrilut 24,4k
Steffen Clausen 23k
Adrian Neculae 22,9k
Mircea Flutur 21,7k
Julien Therond – Unibet.fr 20k
Mihai Manole 16,5k
Bjorn Samuelsson 11,3k

Hugues capé

13 Fév 2019 - 23:34 - Status posted by Unibet

Hugues Mazerolles  :
Au Level 8 : 400/800-800, le joueur UTG raise à 1,8k et est payé par le joueur UTG2. Au bouton, Hugues squeeze à 6,8k et seul le joueur intercalé suit.

Au flop , Hugues c-bet 5k et se fait check/call.

A la turn , les 2 joueurs check.

A la river qui double, Hugues bet 12k et se fait check/call une dernière fois.

Son adversaire muck en découvrant pour 2 paires.

Ce coup permet au qualifié Unibet.fr Hugues Mazerolles de monter à 105k.

Et sinon ?
Il reste 61/120 joueurs pour une moyenne à 59k.
Il reste quelques instants à jouer dans ce Day 1A et le prochain post sera celui de la conclusion avec le chipcount complet.

Bustos : 
David Lappin, Antoine Saout, Quentin Lecomte, Mateusz Moolhuizen, Samlan Phomveha, Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

Level 7 completed

13 Fév 2019 - 23:08 - Status posted by Unibet

Le Level 7 (300/600-600) s’est entièrement écoulé depuis le dernier post (à la pause) et voici ce qu’il s’est passé :

– Rien ! Il ne s’est rien passé durant les 20 premières minutes.

– Puis un joueur UTG2 a raise à 1,3k, le joueur au hi-jack 3-bet à 3,5k, Dan Murariu sent alors un truc et décide de cold 4-bet à 10,6k mais le joueur au hi-jack va compléter.
Les 2 joueurs check le flop mais Dan va check/fold sur un bet adverse à 6k à la turn .

– Ensuite j’ai posté les photos d’Aurélie.

– Et en revenant dans la poker-room, un joueur en MP raise à 1,3k et Gilles Huet call du cut-off.
Au flop , le joueur en MP c-bet 1,5k et Gilles suit.
A la turn , le joueur en MP 2-barrel à 2,1k et Gilles le paie de nouveau.
A la river , le joueur en MP insiste à 4,5k. Gilles va alors tank un très long moment puis finira par raise à 16k. Son adversaire snap-fold et Gilles lui montre pour 3ème paire.

Après avoir perdu 2 paires contre flush peu de temps avant, Gilles Huet revient ainsi à 57k.

Et sinon ?
Il reste 67/120 joueurs pour une moyenne à 54k.
Ils passent au Level 8 : 400/800-800 et va pouvoir aller se coucher après pour être sur les pistes à 10h30 demain (9h30.fr).

Bustos : 
David Lappin, Antoine Saout, Quentin Lecomte, Mateusz Moolhuizen, Samlan Phomveha, Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

More pics from Aurélie

13 Fév 2019 - 22:42 - Status posted by Unibet

Dernier break de ce Day 1A

13 Fév 2019 - 21:48 - Status posted by Unibet

 

Dernière main avant la pause : 
Au Level 6 : 200/500-500, Jenny Israel raise à 1,5k du cut-off et est payée par son voisin au bouton.
Au flop , Jenny c-bet 1,8k et est assez rapidement payée.
A la turn , Jenny insiste à 4,1k et son voisin la suit de nouveau.
A la river , les 2 joueurs check.
Le joueur au bouton l’emporte avec et Jenny montre tout de même .

Chipcount au break : 
Dan Murariu – Unibet.com 77k
Jenny Israel – Unibet.fr 70k
Dehlia De Jong 68k
Gilles Huet 63k
Hugues Mazerolles – Unibet.fr 57k
Martin Soukup 37k
Julien Therond – Unibet.fr 26k
Mihai Manole 6k

Et sinon ?
Après cette pause de 20 minutes, il ne restera plus que les Level 7 et 8 à jouer. Le tournoi avait commencé avec 18 minutes de retard à 15h, il se finira avec 18 minutes de retard à 1h du matin. #cqfd.
Il reste 75/121 joueurs pour une moyenne à 48k.
Ils reprendront au Level 7 : 300/600-600.

Bustos : 
Antoine Saout, Quentin Lecomte, Mateusz Moolhuizen, Samlan Phomveha, Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

Si tu rentres à la mason, envoie-moi un…

13 Fév 2019 - 21:16 - Status posted by Unibet

A la table Therond/Murariu/Lecomte

13 Fév 2019 - 21:14 - Status posted by Unibet

 

L’ancienne table de « Fraltais » a cassé. Jenny Israel a rejoint une table à laquelle on ne connait personne, Quentin Lecomte a rejoint la table Murariu/Therond et Maxime Canevet avait quant à lui déjà rejoint la table de « masaj » depuis déjà un bon moment.

Julien Therond : 
Au Level 6 : 200/500-500, Julien raise à 1,2k UTG1 et est payé 3 fois.
Au flop , les 4 joueurs check.
A la turn , Julien delay c-bet 2,5k et n’est plus payé qu’une seule fois.
A la river qui double, Julien open-shove 11,3k et est finalement payé après réflexion.

Julien fait alors face à pour 2 paires et va sereinement doubler avec pour le full.

Le joueur Unibet.fr Julien Therond revient ainsi à 30k.

 

Quentin Lecomte : 
Quelques minutes plus tard à cette même table, le joueur au cut-off raise à 1,1k, Quentin Lecomte shove du bouton pour 9,6k et c’est finalement le joueur en BB qui va call.

Quentin .
SB .
Board et le Team Pro Unibet.fr Quentin Lecomte est éliminé. Il rejouera au Day 1C.
L’Ambassadeur Unibet.com Dan Murariu pointe actuellement à 70k.

 

Et sinon ?
Il reste 82/121 joueurs pour une moyenne à 44k.
En joueurs Unibet.fr de ce Day 1A, il ne nous reste plus que Jenny Israel, Julien Therond et Hugues Mazerolles.

Bustos :
Quentin Lecomte, Mateusz Moolhuizen, Samlan Phomveha, Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

 

Hugues Mazerolles vs Antoine Saout

13 Fév 2019 - 20:43 - Status posted by Unibet

 

Vers la fin du Level 5 : 200/400-400, Hugues Mazerolles (Siège 7) raise à 1k UTG1 et est payé par son voisin (Siège 8), Antoine Saout (Siège 9) puis le joueur en BB pour un 4-way.

Au flop , tout le monde check.

A la turn , Hugues delay c-bet 2,7k, son voisin fold, Antoine call (en se laissant encore 17k derrière) et le joueur en BB check/fold.

A la river , Hugues insiste à 5,5k et Antoine va tank un moment avant de call.

Hugues retourne alors et Antoine muck.

Le joueur Unibet.fr Hugues Mazerolles monte ainsi à 60k alors qu’Antoine Saout chute à environ 11k.

 

Et sinon  ?
Il reste 104/133 joueurs pour une moyenne à 38k.
Ils sont depuis passés au Level 6 :

Bustos : 
Samlan Phomveha, Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

Si t’es pas saj, pas de…

13 Fév 2019 - 20:34 - Status posted by Unibet

Retour de dinner-break

13 Fév 2019 - 20:01 - Status posted by Unibet

 

Infos : 
Au retour de dinner-break, ils sont 112/133 joueurs pour une moyenne à 35k.
Ils reprennent au Level 5 : 200/400-400.

Bustos : 
Maxime Canevet, Tomasz Kozub…

Chipcount : 
Jenny Israel – Unibet.fr 94k
Dehlia De Jong 55k
Gilles Huet 51k
Dan Murariu – Unibet.com 51k
Hugues Mazerolles – Unibet.fr 49k
Martin Soukup 38k
Mihai Manole 37k
Antoine Saout 28k
Quentin Lecomte – Team Pro Unibet.fr 24k
Mateusz Moolhuizen 22k
Julien Therond – Unibet.fr18k
Samlane Phomveha – Unibet.fr 13k

 

Jenny de la lampe : 
Avant le dinner-break, Jenny Israel a réussi à monter un tel stack grâce à notamment 2 coups qu’elle me raconte.

1- Aux blinds 100/200-200, le joueur UTG raise à 500, Jenny 3-bet à 1,7k UTG2, elle est payée par son voisin UTG3 par par l’initial raiser qui complète.
Au flop , Jenny c-bet 2,1k, son voisin call et le joueur UTG sheck/raise all-in pour 25k.
Jenny snap-call avec pour top-set et va tranquillement bust son voisin armé de pour bottom-set.

Jenny avoue avoir ensuite pas mal touché de flops. Quand arrive alors le second coup :

2- Aux blinds 100/300-300, Jenny raise UTG1 à 900 alors que le joueur en BB est absent. Elle est payée 3 fois.
Au flop , Jenny c-bet et est encore payée 2 fois.
A la turn , Jenny insiste à 4k, son voisin direct shove 15k et Jenny call.
Jean-Mich pour top-set.
Jenny pour nuts.

Et voilà jenny ! Il reste encore un voeu à exaucer !

Alex Réard et Swifty remportent le Tag Team Event

13 Fév 2019 - 19:32 - Status posted by Unibet

Bah s’il se met à gagner des freerolls maintenant… !

Le Team Pro Unibet.fr Alex Réard et le e-Sporter Swifty ont remporté le Tag Team Event cet après-midi. Il s’agissait d’un freeroll par équipes de 2 joueurs. Chaque équipe fait tourner ses joueurs à chaque niveau et chacun a droit à faire 2 appels à son ami à n’importe quel moment de la main en cours.
En plus du joli trophée Unibet Open, ils ont tous les deux gagné un massage dans le Spa de l’hôtel.
Alors ? C’est qui le plus heureux ?

Maxime Canevet busto

13 Fév 2019 - 18:17 - Status posted by Unibet

Maxime Canevet :
Le tout premier coup auquel j’assiste (enfin) aujourd’hui est un busto ! L’action s’est déroulée à une table de Français, ou plutôt une table de Français résidant à Malte, pour être plus précis : Maxime Canevet, Jenny Israel et Quentin Lecomte.

Aux Level 4 : 100/300-300, Maxime raise UTG1 en 6-handed à 700k et est payé au cut-off puis en BB pour un 3-way.
Au flop , Maxime c-bet 1k, le joueur au cut-off le suit, le joueur en BB opte quant à lui pour un check/raise à 3,7k, Maxime met peu de temps à shove environ 11k et le joueur au cut-off fold.

Maxime pour flush-draw.
BB pour trips.
Turn et river qui ne changent rien, malgré la top-paire touchée.

Le runner-up de Battle of Malta Maxime Canevet devra donc passer par la case re-entry pour le Day 1C Turbo pour continuer dans ce Main Event ou bien se consoler sur les Sides Event ou bien faire du ski toute la journée.

Et sinon ?
Il reste 118/131 joueurs pour une moyenne à 33k qui terminent actuellement ce Level 4.

Dinner-break :
Le dinner-break est pour tout de suite ! On se retrouve au retour avec un peu d’ordre dans tout ce désordre. A tout’ !

Alerte : Gilles est jaune !

13 Fév 2019 - 17:55 - Status posted by Unibet

Quelques étrangers de ce Day 1A

13 Fév 2019 - 17:50 - Status posted by Unibet

Tomasz Kozub

Martin Soukup

Mateusz Moolhuizen

Mihai Manole

Dan Murariu – Unibet.com

Les Frenchies de ce Day 1A

13 Fév 2019 - 17:40 - Status posted by Unibet

Quentin Lecomte – Team Pro Unibet.fr

Gilles Huet

Samlan Phomveha – Unibet.fr

Hugues Mazerolles – Unibet.fr

Maxime Canevet

Jenny Israel – Unibet.fr

Julien Thérond – Unibet.fr

Antoine Saout

Streaming du Tag Team Event avec Alex Réard

13 Fév 2019 - 16:33 - Status posted by Unibet

Le Tag Team Event a débuté à 14h (15h.fr) et vous pouvez suivre le Live Streaming ici.
Il s’agit d’un SitNGo Invitational dans lequel on joue par équipe de 2 (les joueurs alternent à chaque niveau et ont le droit de faire « appel à son teammate » deux fois chacun.

Alors je vais certainement vous surprendre, voire vous choquer mais il se trouve que le Team Pro Unibet.fr Alex Réard est en train de deeprun…

Un jour… un ski

13 Fév 2019 - 16:07 - Status posted by Unibet

 

Le drame est survenu à ce moment-là :

En prenant un télésiège équipé d’une bulle comme pare-brise à la place de la traditionnelle « bar de fer, bar de tout faire » en guise de repose-mains, je n’avais pas senti l’un de mes skis riper le sol au départ de ce télésiège et je me suis donc téléporté avec un seul ski. Durant toute la montée, j’hésitais entre redescendre avec le médecin urgentiste équipé de son traîneau ou dormir en haut des pistes.
Au final, le ski avait été récupéré et quelqu’un me l’a remonté ! Retour au stack de départ !

Mais en fait, le drame est survenu plus tard :

Au moment où Quentin Lecomte et Damien Havana ont proposé de faire du hors-piste et que Quentin a goûté à la neige (enfin surtout son verre droit de lunettes) et que je l’ai rejoint au sol un peu plus tard, par esprit de club bien évidemment.

 

Mais non, en fait le drame est survenu bien plus tôt :
Nous avions tous rendez-vous à 10h dans le hall de l’hôtel (Alex et Aurélie Réard, Quentin Lecomte, Agnès la compagne de Gilles Huet, Jenny Israel et Damien le coloc du qualifié Julien Thérond). Mais Quentin s’est fait alpagué pour aller faire une interview de son côté et quant à nous, nous avons mis plus de 45 minutes à être enfin équipés et prêts à prendre le premier téléski.
Mais en réalité, ni le froid, ni le retard n’a entamé notre motivation.

 

Le drame est donc survenu après : 
On a tout de suite vu que les Réard skiaient un peu comme ils jouent au poker : très bien. Et nous les autres, on est plutôt… moyens.
A un moment, on s’est séparés en 2 groupes. Damien et moi contre tous les autres, chaque groupe prenant sa propre piste rouge. Jusqu’ici, tout va très très bien !
Sauf qu’arrivés en bas de la piste, la piste suivante était fermée. Obligés de remonter par un nouveau télésiège donc. Mais pas de bol, le forfait que nous avions ne donne pas accès à tout l’ensemble du domaine skiable ?! Une sombre histoire de deux sociétés différentes qui ne veulent pas s’entendre.
Et comment on fait lorsqu’on ni carte de crédit, ni monnaie sur soi ? Bah on demande à Damien, mon sauveur ! Et c’est donc là que j’ai perdu mon ski !
En plus, le temps est de mieux en mieux : il y a du soleil, pas de vent, la neige est excellente et il ferait même presque chaud.

 

Quentin nous a trouvé peu de temps après et nous avons pu finir de skier ensemble, rejoints encore plus tard par le qualifié Jérôme Chuchla. Et cette journée de ski aura finalement été géniale, excellente, mortelle, à tomber parterre, à plonger son nez dans la poudreuse… On refera ça demain en encore mieux !

 

PS : Aurélie m’a envoyé une tonne de belles photos mais les download est très long… on postera donc le reste au fur et à mesure.

Début du Day 1A

13 Fév 2019 - 15:24 - Status posted by Unibet

Le Day 1A de cet Unibet Open Sinaia a débuté à 15 heures (16 heures.fr) et ils en sont actuellement à la fin du Level 1 et le compteur indique 104 joueurs.

Mais avant de s’y intéresser de plus près, laissons-nous tout de même le temps de parler de cette première journée de ski qui a eu lieu aujourd’hui. Faut juste que je transfère mes photos de mon iPhone vers mon ordi avec la connexion locale et même chose pour Aurélie Réard qui m’envoie les siennes aussi.
A tout à l’heure !

Battle of Champions avec Quentin Lecomte

12 Fév 2019 - 13:39 - Status posted by Unibet

Ce mardi matin, les Team Pros Unibet.fr Alex Réard et Quentin Lecomte ont eu un meeting avec les 8 autres Ambasadeurs Unibet.com mais ils n’ont malheureusement pas pu skier à cause de la météo. Eh oui, juste aujourd’hui, il n’y aura aucun ski. Demain, on éclatera tout !

En attendant, le tournoi Battle of Champions a débuté à 14h (13h.fr) avec notamment Quentin Lecomte. Il s’agit d’un SitNGo Invitational réunissant les premiers au Leaderboard de 8 pays. En plus de Quentin, on retrouve l’Ambassadeur Unibet Open David Lappin (Irlande) ou encore Mateusz Moolhuizen (Pays-Bas), Garret Van Lanker (Belgique), Tomasz Kozub (Pologne)…

C’est un Winner-Takes-All avec à la clé 2 Packages Unibet Open à 2000€, 10 Tickets Supernova, 2 Packages Unibet UK Poker Tour, 2 Packages Poker Festival sponsorisés par Unibet et le reste en points Unibet pour une valeur de 250€.

Tout schuss !!

12 Fév 2019 - 0:51 - Status posted by Unibet

 

Le Team Pro Unibet.fr Alex Réard est malheureusement revenu des Bahamas et de son tant attendu PCA totalement « brecouille », comme ils disent à Nassau. Et comme il a certainement eu peur du choc thermique entre les Caraïbes et la station de ski de Sinaia, il a voulu faire une transition en passant par Bruxelles pour voir ce qu’il s’y passait.  Et bien lui en a pris puisque le 1200€ WPT DS Bruxelles a eu lieu ce week-end dernier !
Alors c’est un peu comme lorsqu’on va à la piscine par une journée caniculaire, il faut d’abord se mouiller la nuque pour éviter tout risque d’hydrocution. Ce qui correspondrait à tater un peu de jetons pour Alex juste avant de s’envoler pour la Roumanie.
Bon bah là… c’est comme si Alex s’était mouillé la nuque, qu’il était monté tout en haut du plongeoir de 10 mètres et qu’il nous tapait en toute détente un plongeon en avant tendu, suivi d’un salto renversé carpé et enchaîné par une série de vrilles. Juste comme ça à froid. Bon, fallait pas abuser totalement non plus, ça s’est fini en une improbable bombe qui a éclaboussé très loin… comme l’avait décidé ainsi la Déesse des piscines.

Lorsqu’Alex a eu 5 (CINQ) fois l’average à l’approche de la bulle et surtout à cause de sa récente victoire du WPT High Roller ici-même au Casino Viage de Bruxelles il y a pile 3 mois, ils ont bien failli remplacer le Manneken Pis par une statue d’Alex ! Parait-il que le sculpteur se serait arrêter lorsqu’Alex a perdu contre en début de table finale et alors qu’il était chipleader. C’est con, on dit qu’il ne lui restait plus que l’iPad à lui sculpter dans les mains pour enfin terminer. Un peu plus tard, l’artiste aurait même complètement détruit sa statue à 5 joueurs left après qu’Alex ait perdu alors qu’il était encore chipleader contre   chez le second en stack… Il bustera peu après, 5ème/584 joueurs pour 32.000€, pour sa toute première ligne 2019.

 

Voilà voilà. Nous sommes bien arrivés à Sinaia (Alex et Aurélie Réard, Quentin Lecomte, Gilles Huet…) et les festivités commenceront dès mercredi à partir de 16h (heure.fr) et jusqu’à dimanche soir.
En attendant, « Shuffle-up and ski » ! [cette expression est de la Team Unibet Open et je l’assume moyen, NDR]

 

Source coverage : Mama Sustrac / Casino Viage
Photo : Tomas Stacha / WPT

UO… toujours plus haut !

08 Fév 2019 - 20:26 - Status posted by Unibet

Why Unibet Open ?

Après  un Unibet Open en décembre 2017 puis un autre en août 2018, nous allons nous rendre à Bucarest pour la 3ème fois en moins de 14 mois.
Sauf que pour cette première étape de la Saison 2019 de l’Unibet Open, nous n’allons pas cette fois-ci nous arrêter à l’Hôtel JW Marriott de la capitale roumaine mais nous allons faire 3 heures de bus en plus, direction le nord de Bucarest pour enfin atteindre Sinaia ! Une station de ski située dans la montagne et où se déroulera donc ce nouvel Unibet Open, exceptionnellement programmé sur 5 jours au lieu de 4 (pour avoir le temps de glisser dans la neige tous les matins). L’action aura lieu de mercredi après-midi à dimanche soir. 

 

Dépucelage réussi :
Le moins que l’on puisse dire est que le circuit Unibet Open fait voyager ! La toute première fois me concernant était à Prague en mars 2012 pour le site PokerActu.fr (« je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ») et j’ai tout de suite eu le coup de foudre pour l’UO.
Avec seulement 2 ans de coverages dans les pattes, j’avais toutefois déjà travaillé sur des tournois avec Staff TV et Live Streaming (EPT Deauville, WPT Grand Prix de Paris, FPS…). Mais pour cet UO Prague, j’étais tombé sur le cul ! Je me rappelle avoir rédigé un post rien que parler des 4 caméras HD pilotables à distance et placées aux 4 coins du TV set. Les cartes et jetons étaient déjà RFID (pucées) et l’infographie et la qualité d’image étaient vraiment bluffantes. Ce n’est effectivement pas pour rien que cette équipe technique Unibet Open (XPress HD) ait été appelée plus tard par les WSOP Las Vegas puis par PMU qui réclamaient donc eux aussi le top en la matière !
Les Players Party sont elles aussi très réputées. Certaines sont même entrées dans la Légende telles que Copenhague II et III, Bucarest I et II, St-Marteen, Tallinn, Troia…

 

Un field de blonds :
Le field aussi se montrait tout de suite différent. Dans chaque tournoi (à moins de 1500€ de buy-in), on retrouve (normalement) une majorité plus ou moins écrasante de joueurs de nationalité locale. Puis un pourcentage significatif de joueurs provenant du (ou des) pays limitrophe(s). Et enfin des joueurs venant d’ailleurs « perdus » ou ici « par hasard » ne représentants qu’un pourcentage insignifiant.
Mais dans les Unibet Open, les diagrammes représentants la répartition des joueurs par nation est toujours étonnante. Quelque soit la destination UO, on retrouvera encore et toujours des Danois, des Néerlandais, des Norvégiens, des Français, des Polonais, des Belges, des Tchèques, des Suédois, des Britanniques et des Finois dans des proportions comparables mais surtout représentants à eux seuls 10 une gigantesque partie de chaque field, dans chaque pays.
Juste pour illustrer ceci, le Casino Cannes Croisette se souvient encore aujourd’hui des 40 Suédois, 40 Néerlandais et 40 Danois venus pour l’UO Cannes 2013, la toute première fois. Même s’ils ont toujours eu l’habitude d’accueillir des tournois internationaux (WSOPE, WSOPC, WPT…), les gens du Casino Croisette parle encore aujourd’hui ce field si …blond, si singulier !

 

Plus exotique qu’un Oasis :
Et c’est vrai qu’on a voyagé grâce aux Unibet Open !
Bon, mon 2ème UO n’est pas significatif puis qu’il a été le moins exotique de tous, me concernant : Paris (Cercle Cadet), à 45km e mon lit ! Ok c’est vrai, Quentin Lecomte y fit table finale et Unibet.fr avait alors commencé à s’intéresser à lui.
Mais en décembre 2012, nous sommes partis à St-Marteen aux Caraïbes pour ce qui reste encore aujourd’hui l’un de mes meilleurs souvenirs. Dans un décor paradisiaque, le tournoi avait été étalé sur 6 jours (de 16h à 22h tous les jours) afin de pouvoir profiter de l’île et ses plages en début de journée puis de se la donner lors des 4 Players Parties endiablées qui ont eu lieu (4 thèmes différents en 4 lieux différents en 4 soirs).

Après St-Marteen, on ne pouvait plus faire mieux ! Mais Unibet Open n’est pas non plus entrée dans une routine puisqu’à chaque Saison, on continue de partir vers 4 destinations différentes (une étape par trimestre). On retrouve des destinations récurrentes (Londres, Copenhague, Cannes…) ou d’autres villes qu’on aura finalement vues qu’une seule fois (Anvers, Glasgow, Tallinn, Troia…). Mais en tout cas, on continue de voyager et de tenter des trucs. Il y a même eu une Edition Special à Las Vegas (non considérée comme un UO) mais qui ne restera paradoxalement pas dans les mémoires.

 

« Allez plus haut ! » (860m) :
Mais là ! Alors là !
Si je maintiens qu’on ne fera jamais mieux que l’UO St-Marteen, j’annonce que celui-ci à Sinaia réunit tous les ingrédients pour se classer directement à la 2ème place ! Rétrogradent donc Prague 2012 et Cannes 2013, toujours selon mon jugement totalement arbitraire et qui n’engage encore que moi !

Skier à l’étranger ! Quoi de plus exotique ? Et skier et jouer au poker ! Quoi de plus fun ? Ca avait déjà été fait (EPT, FPS Snowfest) mais ça faisait longtemps qu’on en avait pas eu et ici ça risque d’être très bien organisé pour tous les joueurs. Et les horaires du tournoi ont été faits autour du ski. CQFD.
A défaut de faire « au plus loin », on a donc pris l’option de faire « au plus haut » ! La station de Sinaia située en bas des pistes culmine à 860 mètres, ce qui fait cette étape la plus haute de toute l’histoire des Unibet Open. #TinaArena

 

On se retrouve ici pour le coverage dès mercredi pour le début du Main Event mais venez quand même faire un tour avant, j’essaierai de poster des photos (à l’iPhone) du ski.
#NeRienSeCasser

 

Historique des Unibet Open :

2007 :
Varsovie (Pologne).

2008 :
Madrid (Espagne), Milan (Italie), Varsovie.

2009 :
Budapest (Hongrie), Vilamoura (Portugal), Londres (UK), Prague (Rép. Tchèque), Varsovie.

2010 :
Budapest, 1ère victoire de Dan Murariu à Varna (Bulgarie), Prague, Valence (Espagne), Londres.

2011 :
1ère victoire de Mateusz Moolhuizen à Malte, Barcelone (Espagne), Dublin (Irlande), Riga (Lettonie).

2012 (débuts d’Unibet.fr) :
Prague, Paris (Cercle Cadet), Londres, 2ème victoire de Dan Murariu à St-Marteen « 5th Anniversary » (Caraïbes).

2013 (nouvelle Team Unibet.fr en juillet) :
Copenhague (Danemark), Troia (Portugal), victoire du Team Pro Quentin Lecomte à Cannes (France), Riga.

2014 :
Copenhague, Tallinn (Estonie), Cannes, Londres.

2015 :
Copenhague, Glasgow (Ecosse), victoire de de Julien Sitbon à Cannes, 2ème victoire de Mateusz Moolhuizen à Anvers (Belgique).

2016 :
Londres, Malte, Copenhague, Bucarest (Roumanie).

2017 (Alex Réard intègre Unibet.fr en novembre) :
Londres, Copenhague, Las Vegas « Special Edition » (USA), Bucarest.

2018 :
Londres, Malte, Bucarest, Dublin.

2019 :
Sinaia (Roumanie), Londres, Malte, 4ème étape (décembre) à définir.