La Team

Un Furious à Vegas – Partie 4 (last episode)

By 5 juin 2013 août 8th, 2013 Aucun commentaire

A quelques semaines du début de la plus grande fête du poker à Las Vegas, notre joueur Team Online François « FuriousRenan » Dur revient dans une série d’article (voir le 1er article ici, le 2ème article ici et le 3ème article ici) sur son épopée lors de l’event 43 à 1500$ des WSOP 2012, où il réalisa son One Time, en terminant 8ème pour des gains de 63 459$.

 

« A 10 joueurs, nous sommes donc tous déplacés vers LA table, c’est à dire celle qui trône au milieu de la salle, légèrement surélevée avec des gradins autour.

Je me retrouve encore à côté de Neil Chaning, mais il est à ma gauche cette fois. Il s’agit en fait de la pré-table finale, la table finale se déroule à 9. La différence entre Pré-TF et TF : Streaming, présentations des joueurs, inscription au palmarès, mais bon je m’en tape un peu sur le moment de ces différences.

J’ai ma TF WSOP et je vais tout faire pour saisir ma chance et aller le plus loin possible.

Le premier éliminé sera le malheureux Zach Clark. Après avoir été chipleader au début de ce jour 3, il sort contre Henry Lu sur une confrontation :Kx :Kx vs :Qx :Qx. Le petit Lu trouvera une :Qx dès la 1ère carte du flop. Adieu Zach, bonjour TF !

Avant de démarrer la TF officielle et la présentation des joueurs par le speaker, nous faisons une pause de 15 minutes.

 

Petite anecdote : en sortant de la zone réservée aux finalistes, je suis interpellé par un mec de la sécurité qui m’explique que je n’ai pas le droit de passer par là !! (certains spectateurs ont « coupés » pour sortir plus vite des tribunes)
– « Ok but I was seat here, I play at this table ! »
– « Ho sorry sir »
– Bha quoi ! J’ai pas une gueule à jouer une TF des WSOP moi ? elle te plaît pas ma chemise ? non mais !!

 

Je vais rapidement dehors pour me griller une clope et vais m’asseoir quelques minutes dans les tribunes à côté de Jimmy qui me tendra une bière avant que je regagne MA place. (ça doit être la première fois de ma vie que je refuse une bière – cf les 1ères secondes de la vidéo [ndlr : L’abus d’alcool ca fait balla mais c’est dangereux pour la santé. A consommer avec modération !]) !

Le speaker fait la présentation de tous les joueurs, je suis content d’avoir quelques supporters dans les tribunes : mes collocs Jimmy et Franck, Gwen (qui finira 44ème du Main Event) et d’autres joueurs français (désolé, je ne me souviens plus de tous).

Un short stack est rapidement éliminé, nous ne sommes plus que 8.

Avec 430k de stack environ, sur des blinds 15k/30k/anté 5k, je me dois de bouger vite si je veux me donner une chance d’atteindre le Graal.

C’est dans cet esprit que que je push all in avec  après une ouverture de Lu au Hi Jack à 65K sur ma BB.

 


Mon Mind Process : Lu doit me voir assez « nit » car : je n’ai pas encore joué un coup lors de cette TF, je suis Français, je suis vieux (passé 35 ans on est des vieillards dans le « paukaire ») et je possède encore de la FE avec mes 15bb. De plus Lu est en pleine confiance après son 20/80 et son retour miraculeux en demi-finale.
En effet, à 15 left, il est tombé à 1.5bb !! Il a quadruplé avec JTo dans un pot multiway, puis doublé 2 fois… Donc, il peut avoir ouvert sur ma BB avec n’importe quoi. J’ai une main qui a une certaine équité au showdown au cas où il me paye.

 

Bon, il snap avec   , mais je trouve mon :Tx  et double !!

Bonne nouvelle ça ! Je remonte donc à 900k, soit 30bb. Tout devient possible, je dois même être 5 ou 6ème en stack à ce moment.

 

Deux coups plus tard, après un fold général je relève  au bouton.

Vu le metagame je suis persuadé que Chaning va me revenir dessus (mes potes dans les tribunes me diront avoir pensé la même chose), j’open à 85k, ce qui est un montant élevé mais le plan est simple :

 

éviter d’être trop facilement suivi et shove si reraise d’un joueur de blind me voyant en vol.

 

Chaning me reraise à 270k, bon ben c’était plus ou moins « prévu ».

Ce qui l’était moins c’est qu’il chatte une premium à ce moment là   🙁

Je suis un peu déçu sur le coup, mais je bust finalement en étant plutôt satisfait de mon parcours.

 


Bon après, j’avoue, bien que ce soit un set up, avoir manqué de lucidité. J’étais vraiment physiquement claqué : cela faisait à peu près une centaine d’heures que j’étais arrivé à Las Vegas avant de me retrouver en TF d’un tournoi WSOP !! La fatigue du voyage, le manque de sommeil, 3 jours de tournois, le décalage horaire et son effet « jet lag ». 

 

 

J’aurais pu me dire que ce spot de reraise était tellement obvious que j’aurais pu me méfier, il y avait 2 très short à la table donc j’aurai pu « patienter » vu les écarts de gains dans les paliers, je n’avais pas bien réalisé que j’étais à 30bb vu le récent double up…Bref c’est toujours sur le coup qui nous fait sortir d’un tournoi qu’on se pose le plus de questions!

 

Je tiens à remercier encore Nicoflamingo pour sa vidéo et tout les académiciens qui sont venus me rail lors de ce Day 3 (je ne cite personne de peur d’en oublier).

Sinon, je n’ai pas pu faire le Main Event 2012 suite à cette perf (Vacances prévues avec mes enfants), par contre je compte bien faire le Main Event des WSOP 2013 sous les couleurs d’UNIBET !  :yahoo:

 

Et en bonus spécial, rien que pour vous, voici des articles que j’avais écrit pour UNIBET à cette occasion (explications pour ma chemise 🙂 )

 

PS : Au final, Henry Lu fut le vainqueur de ce tournoi, Neil Chaning le runner up, Nanonoko 12ème.

A dans 1 mois pour le nouvel épisode des WSOP 2013 ! »